Combles aménageables

Envie de plus d’espace ?

Combles aménageables - Isologik - Isolation à Caen

 

Pour isoler vos combles aménageables qui représentent 30% des déperditions énergétiques d’une habitation, nous utilisons la mousse projetée afin d’optimiser la surface habitable. En effet cette technique permet de réduire l’épaisseur de l’isolation pour une résistance thermique équivalente. (Laine minérale 300 mm / mousse 175 mm R>8)

 

De plus l’étanchéité à l’air est assurée et garantie sans avoir l’inconvénient de la pose complexe d’une membrane d’étanchéité.

 

La mousse isolante est LA solution pour gagner en superficie tout en maîtrisant la chaleur et notamment en été où elle ne doit pas entrer. C’est ce qu’on appelle le déphasage.

 

 

 

Combles aménageables - Isologik - Isolation à Caen

 

Les performances thermiques nous permettent de réduire considérablement l’épaisseur de l’isolant et ainsi d'augmenter votre surface habitable selon la loi carrez.

 

Exemple :

17.5 cm de gagné sur chaque pan soit 35 cm de large

Sur une maison de 9 m de longueur

9m x 0.35m = 3.15 m2

Ce qui vous fait un gain de plus de 3 m2 de surface habitable

 

En choisissant le bon isolant !!


Avant travaux

Combles aménageables avant travaux - Isologik - isolation en Normandie

Après travaux

Combles aménageables après travaux - Isologik - isolation en Normandie

Caractéristiques techniques

Pour l'isolation et l'étanchéité à l'air des rampants de toitures (et toits terrasse) d'une construction neuve ou ancienne, qu'elle soit couverte en tuile, en ardoise, en bacacier ou zinc, nous proposons deux solutions.

 

Selon les caractéristiques thermiques et les exigences de construction (à la demande du maitre d'ouvrage), nous proposons deux mousses isolantes différentes, l'ISOTOITURE à cellules ouvertes (12Kg/m3), ou l'ISOTOITURE+ à cellules fermées (40Kg/m3).

 

L'ISOTOITURE+ est plus dense, plus isolante mais moins épaisse pour la même résistance thermique souhaitée que l'ISOTOITURE, elle est néamoins plus couteuse. Le procédé d'application, lui, reste exactement le même.

 

Si votre couverture ne possède pas de membrane de sous toiture, nous devons tout d'abord mettre en place une feutrine sur laquelle sera projetée la mousse isolante.

 

Dans un second temps, la structure porteuse du placo (ou autre) doit être mise en place.

 

Ensuite nous protégeons les ouvrages puis nous calfeutrons minutieusement les menuiseries avant la projection de la mousse isolante sur les rampants.

 

L'expansion de la mousse se fait immédiatement et nous dosons la matière selon l'épaisseur et la résistance thermique souhaitée.

 

Une fois l'isolation terminée, peuvent commencer les travaux de finitions (plâterie sèche / lambris / fermacell / OSB...).

Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.